Astrolabe marocain en laiton, sans signature,... - Lot 142 - Tessier & Sarrou et Associés

Lot 142
Aller au lot
Estimation :
30000 - 35000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
Astrolabe marocain en laiton, sans signature,... - Lot 142 - Tessier & Sarrou et Associés
Astrolabe marocain en laiton, sans signature, peut-être attribuable à l’atelier de Hasan ibn Ahmad al-Battūti Vers 1700 Diam. 116 mm. Araignée Sur un treillis, le plus symétrique possible, l’araignée porte les positions de vingt-deux étoiles, dont certaines ne sont pas nommées, indiquées par des petites boules en argent (plusieurs remplacements, quelques manques). Elles sont, en ordre d’ascension droite : Identification Transcription Arabe ζ Ceti baṭn qayṭūs سوطيق نطب β Persei ghūl لوغ α Tauri dabarān ناربد β Orionis al-jawzā ازوجلا α Aurigae ʿayyūq قويع α Orionis mankib al-jawzā ازوجلا بكنم Cassé et illisible ? ? β Canis Minoris ghumayṣā اصيمغ ι Ursae Maioris al-dubb بّدلا γ Corvi janāḥ al-ghurāb بارغلا حانج α Virginis al-aʿzal لزعالا α Bootis rāmiḥ حمار α Coronae Borealis fakka ةّكف α Serpentis ʿunuq al-ḥayya ةّيحلا قنع α Scorpionis qalb al-ʿaqrab برقعلا بلق α Ophiuchi raʾs al-ḥawwāʾ اّوحلا سأر α Lyrae wāqiʿ عقاو α Aquilae al-ṭāʾir رياطلا رسنلا α Cygni ridf فدر ? Pegasi kaʿb faras سرف بعك β Pegasi mankib al-faras سرفلا بكنم β Ceti dhanab qayṭūs سوطيق بنذ Quelques cassures sur l’araignée ont été réparées par une soudure maladroite. Il y a quatre mudirs. Le cercle de l’écliptique porte les noms des signes du zodiaque sans divisions. L’indicateur de Capricorne (al-murî) est de forme rectangulaire avec un trait central. Mère Répertoire géographique en six cercles pour trente-deux localités avec leur longitude, leur latitude et leur climat, dont six pour le deuxième climat, quinze pour le troisième climat, dix pour le quatrième climat et un pour le cinquième climat. Limbe et trône Le limbe, qui porte une échelle de degrés lisant à 1° et numéroté tous les dix, et le trône, ont été fabriqués séparément du dos et rivés à celui-ci. Le trône, à deux lobes, est plein mais sans inscriptions. Dos Du pourtour vers le centre, le dos porte les échelles suivantes : i Degrés lisant à 1° ii Calendrier zodiacale concentrique : 0° Ariès entre 9 et 9.5 mars iii Quart supérieur à gauche : échelle des heures inégales iv Quart supérieur à droite : vide v Les deux quarts inférieurs : carré des ombres de douze parties Tympans Il y a quatre tympans : 1a Pour le localité de Wazzan, que Dieu prolonge sa vie, 34° 30’ li-zawāya Wāzān ʿammaraha Allāh 34 30 ل دل هللا اهرّمع نازاو ةيوازل 1b Vide Vide Vide 2a Pour le latitude de Medine 25° li-ʿarḍ Madīna 25 هك ةنيدم ضرعل 2b Pour le latitude de Mecque 21° 40’ li-ʿarḍ Makka 21 40 م اك ةكم ضرعل 3a Pour le latitude de Fez 33° li-ʿarḍ Fās 33 جل ساف ضرعل 3b Pour le latitude de Marrakesh 31° 30′ li-ʿarḍ Marrākash 31 30 ل ال شكاّرم ضرعل 4a Pour le latitude de l’Egypt 30° li-ʿarḍ Misr 30 ل رصم ضرعل 4b Pour toutes les latitudes li-jamīʿ al-ʿūrūḍ ضورعلا عيمجل Tous les tympans ont les almicantarats dessinés à 6° d’intervalle et les azimuts à 10°. Les heures inégales sont dressé en-dessous de l’horizon ainsi que les arcs pour les prières du matin, midi, après- midi et soir. Tous sont numérotés en abjad. L’alidade est probablement d’origine ; le cheval est remplacé. Provenance : Acquis par l’actuel propriétaire Commentaire : Malgré une exécution peu soignée, cet astrolabe peut être associé aux produits de l’atelier de Hasan ibn Ahmad al-Battūti, frère de Muhammad ibn Ahmad al-Battūti, l’un des meilleurs et plus prolifiques astrolabistes du Maroc. De Hasan on ne connaît que trois instruments mais la comparaison avec celui présenté ici montre une forte similarité dans leur disposition. Les instruments connus de Hasan sont : 1 Collection particulière daté 1097 (1685/6). Brieux – Maddison 338, 1 2 National Museum of American History, Washington DC, daté 1103 (1691/2 Brieux – Maddison 338, 2 3 Musée de l’Art Islamique, Le Caire daté 1106 (1694/5). Brieux – Maddison 338, 3 Le dessin de l’araignée des instruments 1 et 2 est très proche de celui du nôtre ; le manque d’une échelle de degrés dans les quarts inférieurs du dos est commun à tous les quatre ainsi que l’indicateur de Capricorne rectangulaire. La forme du trône des instruments 2 et 3 est également très proche de celui de notre instrument. Ces similarités justifient un rapprochement de notre instrument avec l’atelier de Hasan, mais l’incertitude de la division suggère le travail d’un apprenti, ou d’un artisan peu expérimenté. Néanmoins la position de Qalb al-Asad (Regulus) à environ 26-27° Leo correspond à une date de la fin du XVIIe ou du début du XVIIIe siècle qui correspond aussi avec la date de 9 mars pour l’équinoxe marquée sur l’instrument, et donc avec la période d’activité de l’atelier de Hasan. Une note d’originalité est donnée par l’instrument avec l’inclusion des climats dans le répertoire géographique. Cette indication était très peu courante à cette date, et plutôt associée avec les latitudes des tympans qu’avec les noms des localités spécifiques marqués sur la mère. Le tympan 1a pour la localité de Wazzan (Ouazzane, Maroc) n’est pas d’origine. Néanmoins c’est bien exécuté et présente tous les éléments trouvés sur les autres tympan
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue