Shinto wakizashi Epoque EDO (1603 - 1868)... - Lot 19 - Tessier & Sarrou et Associés

Lot 19
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Shinto wakizashi Epoque EDO (1603 - 1868)... - Lot 19 - Tessier & Sarrou et Associés

Shinto wakizashi

Epoque EDO (1603 - 1868)

Signé (mei) : Kunishige


Lame (sugata) : hira zukuri, mitsu mune, bo hi ni tsure hi, un horimono bonji mato kannon sur une face

Motif de forge (hada) : mokume

Trempe (hamon) : hotsure suguha

Pointe (boshi) : o-maru

Fusée (nakago) : ubu keitai, haagari nakagojiri, deux mekugi ana, katte sagari yasurime

Longueur (nagasa) : 35,3 cm


Monture (koshira-e) :

Tsuba fuchi kashira : en suite en shibuichi à décor en katakiri bori des sept sages dans la forêt de bambou. Tsuba et fuchi signés Godai Kiryusai Somin suivi de kao. (Ecole Yokoya, 5e génération)

Kogatana : kozuka en shibuichi et cuivre doré à décor en relief d'un motif kurikara ken ryu (dragon sur un ken), sur fond nanako, le revers à motif dit neko yasuri (griffures de chat), Ecole Goto. La lame ornée d'un bonji et signée Katsuren

Habaki : en cuivre doré et shakudo ciselé d'un dragon parmi les vagues tenant le tama

Kurikata : en shibuichi à motif nanako orné d'un môn daki myo ga (pousses de gingembre), utilisé par la famille Hori de Iida

Menuki : en cuivre doré figurant deux dragons


Fourreau (saya) : en laque alternant des rayures noires ro-iro et des rayures noires à inclusion de fines lamelles de bois, orné de deux môn en cuivre doré : daki myo ga (pousse de gingembre) et ageha no cho (papillon)


Provenance : vente Collection Bakhmeteff, Mes Lair Dubreuil et Bellier, Drouot, 16-18 janvier 1929


Le fondateur de l'école Yokoya, Somin, de son vrai nom Yokoya Chojiro, (1670-1733) avait étudié la la peinture de l'école Kano, et est l'inventeur de la technique du katakiri bori, qui imite des traits de pinceau dans le métal.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue