DEBUSSY, Claude (1862-1918), compositeur.

Lot 121
Aller au lot
Estimation :
6000 - 10000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 5 900EUR

DEBUSSY, Claude (1862-1918), compositeur.


Manuscrit autographe, avec quelques corrections. [Avril 1902]. 3 pp. in-folio (32 x 20 cm). Avec certificat d'exportation.
Exceptionnel texte dévoilant la genèse de Pelléas et Mélisande, dans lequel il développe sa conception de la musique.
Écrit au début d'avril 1902, à la demande de Georges Ricou, secrétaire général de l'Opéra-Comique, ce texte ne sera publié qu'après la mort de Debussy, le 17 octobre 1920, dans le bi-mensuel Comoedia, sous le titre «Pourquoi j'ai écrit Pelléas». «Ma connaissance de Pelléas date de 1893... Malgré l'enthousiasme d'une première lecture et peut-être la secrète pensée d'une musique possible, je n'ai commencé à y songer sérieusement qu'à la fin de cette même année (1893).
Mes raisons de choisir Pelléas
Depuis longtemps, je cherchais à faire de la musique pour le théâtre, mais la forme dans laquelle je voulais la faire était si peu habituelle qu'après divers essais j'y avais presque renoncé. Des recherches faites précédemment dans la musique pure m'avaient conduit à la haine du développement classique dont la beauté est toute technique et ne peut intéresser que les Mandarins de notre classe... Je voulais à la musique une liberté qu'elle contient peut-être plus que n'importe quel art ; n'étant pas bornée comme ces derniers à une reproduction plus ou moins exacte de la nature, mais aux correspondances mystérieuses entre la nature et l'Imagination.
Après quelques années de pèlerinages passionnés à Bayreuth, je commençais à douter de la formule wagnérienne. Ou plutôt il me semblait qu'elle ne pouvait servir que le cas particulier de Wagner du génie de Wagner. Celui-ci fut un grand ramasseur de formules, qu'il il les rassemblait dans une formule particulière qui parut personnelle mais parce que l'on connaît mal la musique. Et sans nier son génie, on peut dire qu'il avait mis le point final à la musique de son temps à peu près comme Victor Hugo engloba toute la poésie antérieure. Il fallait donc chercher après Wa
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue