JEAN FOUQUET (1899-1984)

Lot 34
Aller au lot
20 000 - 30 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 72 960 EUR

JEAN FOUQUET (1899-1984)


Rare pendule moderniste en onyx, cristal, cornaline, lapis lazuli et malachite.
Coffret d'origine, signé «G. FOUQUET 6, rue Royale PARIS» et annoté: «A nos chers Amis Pelletier souvenir de collaboration fraternelle Exposition Coloniale 1931 Madagascar.
Gabriel Veissière».
Modèle créé vers 1927.
H: 10 cm L: 10 cm P: 6 cm

Bibliographie: modèle reproduit dans La revue l'Officiel de la couture de la mode de Paris de Décembre 1927.

La Bijouterie FOUQUET était un magasin situé au n°6 de la rue Royale à Paris, dont la décoration fut confiée en 1901 à Alfons MUCHA. Démontée en 1923, elle est visible actuellement au Musée Carnavalet.
Georges FOUQUET devient en 1895 le propriétaire d'une des bijouteries les plus en vue de Paris.
Héritier du commerce de son père, Jean FOUQUET est le fils de Georges FOUQUET, joailler reconnu pour ses créations d'inspiration art nouveau.
Il crée des bijoux d'avant garde avec des matériaux nouveaux, comme l'ébène, l'argent, l'acier chromé ou l'or gris. Ses créations ayant beaucoup de succès, la ville de Paris le choisit pour réaliser un bijoux pour la princesse Marie-José de Belgique.
En 1925, il remporte un prix à l'Exposition des Arts Décoratifs et Industriels.
De 1926 à 1928 , il expose au Salon des Artistes Décorateurs, en employant l'or blanc et des matériaux semi-précieux, avec des surfaces planes et des formes géométriques simples.
Il était un maître de la juxtaposition d'éléments géométriques avec des couleurs fortes pour atteindre un équilibre harmonieux.
Son travail est dans le même esprit esthétique que celle de ses contemporains Raymond TEMPLIER, Paul BRANDT, Gérard SANDOZ et Suzanne BELPERRON.
Il fut l'un des membres fondateurs de l' UAM (Union des Artistes Moderne).

Gaston PELLETIER était le directeur de l'Agence Economique de Madagascar et commissaire de l'Exposition Coloniale Internationale de 1931 pour le pavillon de Madagascar, dont il confie la réalisation à l'architecte Gabriel VEISSIERE (1884-1945).
Gaston Pelletier joint à ses hautes fonctions d'éminentes qualités artistiques que chacun peut admirer dans le beau livre de doctrine qu'il vient d'écrire en collaboration avec Louis Roubaud: “ Images et Réalités Coloniales ”.
Le pavillon principal de la Grande Ile a été conçu par l'architecte Veissière, dont les plans ont été exécutés par l'entreprise Pollet & Vachez, et plus particulièrement par le sous-ingénieur Lescuyer.
Gabriel Veissière a su rappeler dans un cadre évocateur, les lignes sobres des palais royaux de la dynastie Hova.
En souvenir de cette collaboration, Gabriel VEISSIERE offrit à Gaston PELLETIER notre pendule de Jean FOUQUET.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue