Gonfleur Lumière

Publié par la Gazette Drouot

GONFLEUR LUMIÈRE

À quelques jours de la dispersion d'une collection d'automates publicitaires (voir Événement Gazette n° 7, page 10), les affiches réuniront ici les amateurs d'images de la fin du XIXe aux années 1960.
La publicité commerciale ouvre la séance avec des formats de René Gruau, Bernard Villemot, Raymond Savignac, Leonetto Cappiello…
On poursuit avec le tourisme où l'on a relevé un format d'Alfons Mucha de 1897 pour les chemins de fer de Monaco (1 500/2 500 €), un autre de Sandy Hook pour les croisières vers l'Amérique du Sud de la Compagnie des Chargeurs réunis (1 200/1 500 €), une affiche de 1933 de Théo Doro vantant les sports d'hiver dans les Vosges (800/1 000 €) et l'un des grands classiques de Paul Colin réalisé pour Air France en 1956 et ses lignes vers l'Afrique (1 000/1 200 €).
Au chapitre locomotion, une affiche de Roger de Valerio vers 1932 pour la marque Citroën voisine avec quelques objets Michelin, dont un gonfleur Lumièreavec son Bibendum complet et en peinture d'origine (800/1 000 €).
Des panneaux décoratifs (Henri Rivière, Mucha, Toulouse-Lautrec, Elisabeth Sonrel), des affiches de fêtes et d'expositions, de politique et de propagande complètent la sélection.
À la rubrique spectacles, un certain Buffalo Bill figure en bonne place avec notamment des affiches de 1892 et 1903, estimées chacune 2 500/3 500 €.