• French
  • United-Kingdom
  • United-Kingdom

Zinaïda SEREBRIAKOVA (1884-1967)

Lot 90
20 000 - 30 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 67 500 €

Zinaïda SEREBRIAKOVA (1884-1967)

Mère et enfant, 1932
Pastel
Signé en bas à droite, daté et situé «Marrakech»
61 x 46 cm
Zinaïda Serebriakova est issue d'une lignée de peintres reconnus, les Lanceray, ancienne famille d'origine française, immigrée au XVIIIe siècle en Russie. Son oncle Alexandre Benoit accompagne ses débuts d'artiste, l'invitant à poursuivre ses études à Paris, à l'Académie de la Grande Chaumière (1905-1906).
La révolution de 1917 la laisse ruinée après la confiscation de ses biens familiaux et le décès de son mari. Refusant de dessiner les portraits des hommes politiques bolcheviques, Zinaïda gagne Paris en 1924 sans pouvoir emmener avec elle ses enfants qu'elle ne reverra qu'après la mort de Staline en 1953.
Entre 1928 et 1932, sur l'invitation du baron de Brouwer, l'artiste effectue divers séjours au Maroc, rapportant des scènes quotidiennes ou des études d'après nature, qui seront exposées à la galerie Charpentier et à la galerie Bernheim et dont le public loue la spontanéité.

Bibliographie: à rapprocher du pastel de même thème, reproduit dans «Zinaïda Serebriakova. Le Maroc», édition Fondation Zinaïda Serebriakova, 2013, p. 116.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue